logo_atelier_calder
filet
Résidence d’artistes - Artists’ Residence
filet
Actualités   Artistes   Vidéos   Résidence Actions culturelles Alexander Calder   Nous contacter
 
alexander calder
Alexander Calder

Toute sa vie, l’artiste américain Alexander Calder fût très attaché à la France, où il passa la moitié de son existence. Au cours de ses années parisiennes (1926 – 1933), il rencontra les artistes de l’avant-garde, fréquenta les milieux surréalistes et abstraits. Mais en 1953, c’est à Saché, au sud de Tours, village qu’il découvrit grâce à son ami Jean Davidson qu’il s’installa, tout d’abord dans la maison dite « François Ier » sur les bords de l’Indre, puis en 1962, il décida de construire le grand atelier sur le site du Carroi surplombant la vallée de l’Indre.

Aux États-Unis, comme en France, les maisons d’Alexander Calder étaient toujours situées en pleine nature. L’artiste était inspiré par la tranquillité et l’environnement dans lequel il vivait. Les formes géométriques de ses œuvres avaient un lien direct avec les manifestations de la nature. Pour la construction de cet atelier, Alexander Calder a souhaité utiliser des matériaux bruts, privilégiant la simplicité et la fonctionnalité des espaces.
C’est dans ce vaste atelier, situé au cœur de la Touraine qu’Alexander Calder a donné toute la mesure de son talent. Ses Stabiles, sculptures monumentales composées de plaques de métal rivées entre elles figurant parmi les œuvres les plus étonnantes du XXe siècle, furent imaginées et assemblées à Saché, en collaboration avec l’entreprise Biemont de Tours.

"En 1969, Calder entama la construction de sa maison près de l’atelier. Pour la conception de celle-ci, il fit appel à l'architecte Jean-Claude Drouin.
Alexander Calder voulait une maison pour la vie quotidienne, une maison « à son échelle » pour vivre et profiter de la vallée de l’Indre, il en a d'ailleurs défini les formes et les volumes".
À l’époque, Calder participait à la vie sociale et économique de la région et développait de nombreux liens avec les habitants de Saché.
Au-delà de la dimension emblématique du site, Alexander Calder a laissé une empreinte durable dans la région, celle d’une création contemporaine généreuse et ouverte, que l’Association pour l’animation de l’Atelier Calder souhaite préserver et prolonger par son rôle d’accueil d’artistes en résidences.

Calder Foundation
MNAM exposition Calder les Années Parisiennes

ALEXANDER CALDER DANS L'ATELIER DE SACHÉ,
VERS 1963. ARCHIVES CALDER FOUNDATION, NY
 
© Atelier Calder 2009 - Tous droits réservés - Conception graphique et réalisation : MOCCA Design