logo_atelier_calder
filet
Résidence d’artistes - Artists’ Residence
filet
Actualités   Artistes   Vidéos   Résidence Actions culturelles Alexander Calder   Nous contacter
kitty_kraus kitty_kraus
kitty_kraus kitty_kraus
Kitty Kraus I Résidence de janvier à avril 2016

Née en 1976 à Heidelberg, Kitty Kraus vit et travaille à Berlin.

Les matériaux utilisés par Kitty Kraus dans ses installations sont choisis pour leur capacité à se transformer : verre, glace, faisceaux de lumière et de couleur, miroirs. Ils peuvent apparaître, disparaître, se liquéfier ou exploser. Ce qui intéresse Kitty Kraus c'est de capter ce moment d'instabilité, de passage d'un état à un autre, et de l'utiliser comme moyen de médiation pour des émotions ou pour exprimer une certaine poésie.

La réalisation de ce qui peut apparaître comme un banal accident mécanique relève d'un procédé très précis. Pour tous ses projets Kitty Kraus élabore une méthode unique, qu'elle expérimente tout d'abord à partir de modèles réduits qui constitueront une ou plusieurs lignes de recherches qui viseront à être mis en place dans des dispositifs minimalistes, où s'associent alchimie et physique.

Les installations de Kitty Kraus présentent des blocs de couleurs et de lumière, des ampoules prises au piège de la glace, le liquide se répand peu à peu jusqu'à former des compositions abstraites d'où naît une sombre beauté, qui fait coïncider destruction physique et questionnement métaphysique.

L'une de ses œuvres est composée de cubes dont les parois sont formées de miroirs contenant chacun une ampoule de 100 watts, dont les faisceaux de lumière sont seulement visibles au niveau des arrêtes. Après 30 minutes, les ampoules surchauffées, font exploser les cubes. Cet acte violent, devient le symbole d'une force qui se libère après avoir été contrainte, emprisonnée.

À travers cette installation, Kitty Kraus oppose une action mise en place dans un cadre social précis à la liberté que peut offrir un processus expérimental, qui permet à de simples éléments de devenir incontrôlables.
Kitty Kraus invite le spectateur à s'interroger sur la société actuelle où la seule façon d'exister semble passer par la consommation. Ses oeuvres proposent d'entamer une réflexion philosophique profonde qui va au-delà du domaine artistique en nous menant vers notre capacité à nous recentrer sur le sens de notre propre existence.

À Saché, Kitty Kraus a réalisé un ensemble d'œuvres et expérimenté différents projets. Elle a pu mettre à profit ce temps de résidence pour approfondir des thématiques présentes dans son travail depuis plusieurs années. Elle a conçu un ensemble d'œuvres en métal, dont l'artiste a détourné les qualités physiques, puisque d'une matière rigide elle a obtenu des formes molles, qui semblent se dérouler sur leur support.
L'installation principale était composée de lignes en métal traçant au sol un parcours qui nous guide vers un miroir dans lequel se reflète l'espace de l'atelier, ce dispositif fonctionne comme une sorte de mise en abîme poétique de l'espace de l'atelier et des jeux de lumière qui peuvent s'y produire. Ces œuvres ont été présentées à Zurich (Grieder Contemporary) où Kitty Kraus a participé à une exposition en collaboration avec l'artiste Jonas Lipps (avril 2016).

Kitty Kraus est présente sur la scène artistique internationale depuis 2006, plusieurs institutions lui ont consacré des expositions personnelles  : Kunsthalle, Zurich (2008), Guggenheim Museum, New York (2009), CAC Theseustempel Vienne (2011), White Cube, Londres (2011). Kitty Kraus participe régulièrement à des expositions collectives
What you see is where you're at, National Galleries of Scotland, Edinburgh (2010) beyond minimal, (2011) Hamburger Kunsthalle, Hamburg, Memories of the Future, The Olbritch Collection, La maison Rouge, Paris (2012).
Elle est représentée par la Galerie Neu à Berlin.


© Atelier Calder 2009 - Tous droits réservés - Conception graphique et réalisation : MOCCA Design